L'art de César Manrique

Art et nature des Canaries

César Manrique est une référence de l'art moderne canarien. Homme du monde, c'est sans aucun doute par Lanzarote, son île natale, qu’il a été le plus influencé et où il a laissé sa plus grande empreinte.

Pionnier de l'écologisme, sa vision extraordinaire de la relation entre la nature et l'homme imprègne la grande majorité de son œuvre. Dans tout l'archipel, on peut constater que son art est un hommage aux îles Canaries et à sa terre natale. Des petits coins qui parlent d'eux-mêmes et que l'on peut visiter pour être en harmonie avec l'environnement.

Contenido

César Manrique (1919-1992) est né à Arrecife, Lanzarote. Peintre, sculpteur, architecte et artiste multidisciplinaire, il a étudié à Madrid et, après plusieurs années à exposer ses œuvres dans le monde entier, il s'est installé à New York, le berceau de l'art dans les années 1960. Dans la même décennie, il est retourné à Lanzarote pour s'installer définitivement sur son île natale. C'est alors qu'il a commencé son projet le plus personnel et ambitieux : utiliser l'île elle-même comme toile naturelle. Son amour pour sa terre natale se reflète dans ses œuvres, un respect pour l'environnement naturel et pour la tradition architecturale locale. En 1978, il a reçu le prix mondial de l'écologie et du tourisme.

Contenido

Le travail artistique de César Manrique a suivi les courants de son époque, mais ce sont ses interventions sur le territoire canarien qui sont les plus frappantes car elles ont impliqué l'exploration de nouvelles pratiques. Dans toutes ses œuvres, Manrique a recherché un dialogue extrêmement respectueux avec la nature et une intégration dans l'environnement. Belvédères, jardins, interventions sur le littoral, centres culturels... La liste est interminable et se caractérise par son originalité et sa modernité intemporelle. Les œuvres de Manrique peuvent être admirées principalement à Lanzarote, mais aussi à Fuerteventura, Tenerife, La Gomera et El Hierro. 

Contenido

Il s'agit du premier centre d'art, de culture et de tourisme créé par César Manrique et c’est aussi un des exemples les plus évidents de l'harmonie entre l'art et la nature. L'artiste a exploité une partie de l'intérieur du tunnel volcanique pour créer un auditorium naturel d'une beauté extraordinaire. À côté, il y a une palmeraie avec un lac artificiel et le musée Casa de los Volcanes, un centre volcanologique d'intérêt scientifique et culturel.

Contenido

Le fort engagement personnel de César Manrique dans son travail et sa vision écologique l'ont mené à transformer un ensemble de bulles volcaniques pour en faire sa maison, où il a vécu pendant des années. Aujourd'hui, cette maison où se sont logés de nombreux artistes et personnalités de l'époque abrite la fondation qui porte son nom. C’est en visitant ses salles, décorées d'œuvres d'art de Manrique et de sa collection privée, que l’on peut le mieux se saisir l'esprit et le talent de cet artiste unique.

Contenido

Situé sur le littoral, le Lac Martiánez est un magnifique exemple d'architecture ouverte sur la mer. Cette lagune 33 000 m2 de surface a la forme d'une gigantesque émeraude. À l'intérieur, cinq îles mettent à la disposition des visiteurs des restaurants, des grills et des salles de fête. Les terrasses et les jardins de flore indigène contribuent à créer une atmosphère exotique et l'ensemble du complexe, dans lequel on trouve plusieurs sculptures de l'auteur, est parfaitement adapté à l'architecture traditionnelle canarienne.

Contenido

Autres œuvres de l'artiste qui peuvent être visitées dans les îles Canaries