Patrimoine et culture des Îles Canaries

Chacune de huit îles qui forment l’archipel canarien possède sa propre identité et ses caractéristiques particulières. Parler du patrimoine et de la culture canariens, c’est donc parler de diversité et de richesse, de métissage et d’influences extérieures. Outre la vie des premiers colons, les monuments emblématiques, les bâtiments historiques ou les œuvres d’artistes qui ont laissé leur empreinte, il est également important de découvrir les fêtes populaires et les coutumes les plus profondément enracinées qui définissent le caractère canarien. Amicaux et ouverts, sereins et accueillants, les Canariens ne vous laisseront pas repartir sans vous avoir mis à l’aise.

00:00
Título
Islands of authentic life
Vídeo
Póster
Cultura-identidad-Poster-Vídeo
Cultura-identidad-Poster-Vídeo
Tipo
Ancho completo
Contenido

Des îles qui ont beaucoup à raconter

Se rendre aux îles Canaries, c’est aussi voyager à travers le temps : il suffit de s’intéresser au patrimoine culturel de l’archipel pour se rendre compte de toute l’histoire derrière chacun de ses îles.

Parmi leurs zones archéologiques et centres historiques, deux sites sont inscrits au Patrimoine culturel de l’Humanité de l’UNESCO : Risco Caído et les montagne sacrées (Gran Canaria) et le centre historique de La Laguna (Tenerife).

À ces deux vestiges il faut ajouter un héritage immatériel, également reconnu par l’UNESCO : le silbo gomero, un langage sifflé unique qui traverse les montagnes de La Gomera.

Contenido

Mais chaque île regorge de lieux permettant de découvrir une partie de son histoire, tels que la ville de Betancuria (Fuerteventura), le parc archéologique de Cueva Pintada et le monastère de Valerón (Gran Canaria), la Torre del Conde ou le parc archéologique de Belmaco (La Palma) et le parc culturel El Julan (El Hierro).

En outre, une grande partie de ce patrimoine culturel est conservé dans des musées, comme le musée de la Soie (La Palma), la Fondation César Manrique (Lanzarote) et le MUNA (Tenerife), qui renferme une collection fascinante de momies guanches.

Título

San Cristóbal de la Laguna

Imagen
San Cristobal de la Laguna
San Cristobal de la Laguna
Contenido

Talent canariens

Outre les musiciens de renommée mondiale comme le grand ténor Alfredo Kraus, l’un des meilleurs chanteurs lyriques du XXe siècle, ou le compositeur Teobaldo Power, les îles Canaries ont produit des noms d’envergure internationale, comme l’artiste César Manrique, originaire de Lanzarote, visionnaire et pionnier de l’environnementalisme, les peintres Óscar Domínguez et Néstor Martín-Fernández de la Torre ou le sculpteur Martín Chirino.

Imagen
Cultura-Carnaval
Cultura-Carnaval
Contenido

La fête du carnaval

Le carnaval est l’une des fêtes populaires les plus célèbres des îles Canaries. Bien plus qu’une fête, le carnaval est le festival canarien par excellence. Une explosion de joie et de couleur, de rythme et de mouvement inonde les rues. Jour et nuit, au rythme des tambours et de la musique latine, la meilleure façon de le vivre est de se peindre le visage et de se mêler à la foule. Ce n’est pas pour rien que les carnavals des îles, et surtout ceux de Tenerife et de Gran Canaria, comptent parmi les meilleurs du monde et attirent des milliers de touristes chaque année.

 

Contenido

Des traditions très canariennes

Outre les fêtes patronales et les carnavals, les îles Canaries célèbrent d’autres fêtes de grande envergure qui sont vécues tous les cinq ans avec un enthousiasme débordant: les bajadas. Il s’agit des processions de la Vierge de los Reyes, à El Hierro, de la Vierge de Guadalupe, à La Gomera, et de la Vierge de Las Nieves, à La Palma, avec sa célèbre «danse des nains» intimiste. Un spectacle magique et tout aussi unique que les tapis de sable multicolore qui ornent les rues de la ville de La Orotava à l’occasion du Corpus Christi. Ces authentiques œuvres d’art éphémère méritent d’être découvertes.

Imagen
Cultura-Auténtico Canario
Cultura-Auténtico Canario
Contenido

Le rythme canarien

À chaque île sa musique. C’est ainsi que l’on comprend aux Canaries le folklore des parrandas, isas, malagueñas, seguidillas et folías qui accompagnent chaque romería, ces fêtes patronales qui sont célébrées dans chacun des villages de l’archipel canarien. Ces mélodies interprétées avec des instruments canariens comme le timple ou les chácaras gomeras, une sorte de castagnettes, sont aussi accompagnées par des danses le tango de El Hierro, le tajaraste de La Gomera ou le sirinoque de La Palma, que les Canariens dansent dans de magnifiques costumes traditionnels brodés à la main de fils colorés.

Contenido

Pour en savoir plus sur les influences qui nourrissent la musique canarienne, rien de tel qu’une visite à la maison-musée du timple, située à Teguise (Lanzarote), ou au musée Néstor Álamo, à Gran Canaria.