Las Vegas

Un voyage en plein cœur de l'architecture traditionnelle du Sud de Tenerife
Située au Sud de Tenerife, le parcours traverse la ferme de Las Vegas et permet de découvrir de près les caractéristiques particulières de l'architecture traditionnelle canarienne. Le parcours inclut également des visites des sources et des galeries d'eau jusqu'à des zones hautes du Sud de l'île. Ce décor naturel inclut des zones de pinède canarien, des espèces de sous-bois de l'île comme le ciste et le genêt à balai, ainsi que les espèces végétales endémiques de l'île appelées tabaiba, verode et tajinaste.
Deux heures pour profiter d'un trekking rural confortable
Un parcours d’une longueur de huit kilomètres et presque sans dénivellation, avec des points de sortie et d'arrivée à l'ermitage de la Virgen de la Esperanza, le trekking traversant la ferme de Las Vegas parcourt les rues goudronnées pour relier avec des chemins pavés et des pistes forestières pour atteindre les environs du Parc naturel de la Corona Forestal. De fait de sa faible difficulté, ce parcours peut s'effectuer en à peine deux heures et demi. Nous vous recommandons de prévoir des vêtements et des chaussures adaptés, ainsi que des provisions et des boissons fraîches.
Length
7,7 km
Localidad
Granadilla de Abona
Downloadable files selection
Archivos
Imagen Archivo
Título Fichero
Circular de las Vegas
pdf

TENERIFE

TENERIFE

GRAN CANARIA

GRAN CANARIA

FUERTEVENTURA

FUERTEVENTURA

LANZAROTE

LANZAROTE

LA GRACIOSA

LA GRACIOSA

LA GOMERA

LA GOMERA

LA PALMA

LA PALMA

EL HIERRO

EL HIERRO
No te lo puedes perder
Imagen
Subtítulo
Las Vegas, Tenerife
Título
Ermitage Nuestra Señora de La Esperanza

Le hameau de Las Vegas fut le premier peuplement de la commune de Granadilla après la conquête. Il conserve encore son caractère rural et de magnifiques exemples d'architecture traditionnelle. Nous partons de l'église Nuestra Señora de la Encarnación, dont la cloche ne se trouve pas à l'intérieur, mais est accrochée au pin qui s'élève sur la place.

Imagen
Subtítulo
Las Vegas, Tenerife
Título
Eau et feu dans le tuf

Dès le début de notre ascension, nous découvrons un curieux ensemble ethnographique : à droite, une citerne creusée dans le tuf et à gauche, un petit lavoir en roche également. Un peu plus haut, un four réalisé avec les mêmes matériaux associe l'eau et le feu dans cette dépression à la sortie du hameau.

Imagen
Subtítulo
Las Vegas, Tenerife
Título
Las Vegas

Le nom du hameau et de ce lieu provient de la façon dont les champs de culture étaient créés dans ces zones inclinées, pauvres en eau et aux sols de faible qualité. La méthode consistait à rechercher de petits lits de cours d'eau où celle-ci s'arrêtait de couler, pour ensuite la piéger dans la glaise et créer des espaces à cultiver. Ce sont ces petites vallées qui apparaissent autour de cette colline. À l'extrémité de cette dernière a été creusé dans la roche l'un des étangs typiques du sud de l'île.

Imagen
Subtítulo
Las Vegas, Tenerife
Título
Un fleuve canalisé

Tout au long de ce parcours, nous allons rencontrer un grand nombre de conduites d'eau. Nous traversons à présent le canal du sud qui parcourt à découvert ces zones semi-naturelles. Il s'agit de l'un des principaux canaux de l'île et il conduit l'eau provenant des galeries vers les hauteurs, pour ensuite la distribuer dans les différentes communes sous l'effet de la gravité. En continuant sur la piste qui monte le Lomo Seco, ne manquez pas sur la droite le canal d'irrigation creusé dans le tuf blanc qui transportait l'eau vers les champs de l'intérieur.

Imagen
Subtítulo
Las Vegas, Tenerife
Título
Parmi les vipérines

Nous atteignons à présent le second carrefour du Barranco Seco (ravin sec), dont le lit, malgré son nom, contient une flore du plus grand intérêt. Nous ne quittons pas les parties basses de la pinède, mais c'est le sous-bois qui est le plus intéressant, notamment les cistes, les genêts à balais et, en particulier dans ce ravin, un grand nombre de vipérines rouges.

Imagen
Subtítulo
Las Vegas, Tenerife
Título
Un moulin sec

Le réservoir du moulin à eau de Las Vegas est encore bien conservé, mais nous devons imaginer son fonctionnement, car la conduite qui déversait l'eau à l'intérieur a disparu, ainsi que l'ingéniosité du meunier. L'eau qui descendait du sommet permettait au moulin de broyer les céréales, puis elle poursuivait sa route pour irriguer les champs, sans qu'une seule goutte soit gaspillée.

Imagen
Subtítulo
Las Vegas, Tenerife
Título
Un tuyau près du chemin

Pendant que nous descendons vers un nouveau lit, un petit « jameo » (cavité typique de ce lieu) au bord du chemin permet d'accéder à un tunnel de lave. Très répandus sur l'île, ces tunnels sont formés par des coulées dont la couche supérieure refroidit, tandis que la lave poursuit sa course à l'intérieur, jusqu'à ce que le flux cesse et que ces sortes de grottes volcaniques apparaissent. Jetez simplement un coup d'œil à l'intérieur, mais ne vous y aventurez surtout pas. Un équipement spécialisé est nécessaire, ainsi que le savoir-faire des spécialistes.

Imagen
Subtítulo
Las Vegas, Tenerife
Título
Les vieilles maisons-grotte

Le creusement de grottes artificielles, en tirant souvent parti de cavités naturelles, est une pratique héritée des aborigènes. C'est surtout le cas dans des zones comme celle de Las Vegas, où les paquets de tuf sont faciles à creuser. Sur le bord du chemin, nous découvrons un petit exemple de ce type d'habitat qui profitait des accidents du terrain et qui était très courant répandu dans le sud de l'île.

Imagen
Subtítulo
Las Vegas, Tenerife
Título
Eau sur le bois

Ce petit canal en bois conservé dans cette ravine constitue un bon exemple des anciennes conduites d'eau. Un canal en bois, probablement en teck, traverse la ravine reposant sur des claveaux en pierre. L'ajout d'une conduite moderne à l'intérieur du canal en bois est probablement le résultat de la volonté de conserver ce type de fabrication ancienne très répandue, avant l'arrivée du ciment et des conduites en plastique.

Développement durable
Sostenibilidad
- Ne jetez jamais vos déchets dans la rue ou dans la nature, y compris les mégots. Les restes de nourriture contribuent à la prolifération des rongeurs et des chats sauvages qui constituent une menace pour la faune.
- Respectez les animaux, ne les dérangez pas et ne les nourrissez pas. Si vous voyez un animal blessé, signalez-le en appelant le numéro de téléphone d'urgence 112. Vous êtes également prié de ne pas arracher de fleurs et de plantes.
- Vous êtes prié de ne pas ramasser des pierres ou d’autres éléments de la nature. Veillez également à ne pas modifier le milieu naturel en les empilant pour former les tristement célèbres « tours ».
- Respectez les balises des sentiers. Quitter les sentiers et les espaces aménagés provoque des dommages sur l'environnement et peut également être dangereux pour vous et les personnes qui vous accompagnent.
- Il est plus sûr de tenir votre animal en laisse.
- Veillez à ne pas perturber la tranquillité de l'environnement en faisant trop de bruit (musique forte, cris, etc.).
1
10
13
262
10045