Ascension al Teide

Une excursion jusqu'à la cime des Canaries
Situé au centre de l'île de Tenerife, le Parc National du Teide peut s'explorer par plusieurs sentiers, parmi lesquels celui qui mène au pic du volcan. Avec une sortie depuis la Montaña Blanca (la montagne blanche), cet itinéraire d'un niveau de difficulté élevé du fait du chemin progressif de hauteur (il passe de 1 367 à 3 718 mètres) demande environ six heures pour arriver au refuge de Altavista. Il est possible d'y passer la nuit, les démarches ont été faites pour obtenir un permis, afin d'attendre le matin et d'affronter le dernier tronçon de l'ascension, qui mène au cratère du Teide.
Un parcours de trekking exigeant mais unique
Sur un parcours prévu pour le trekking, l'itinéraire combine piste et sentier sur ses neuf kilomètres de long, qui passe par des lieux d'un grand intérêt géologique comme Montaña Rajada, Mina de Pómez, Huevos del Teide, Estancia de los Ingleses et la Rambleta. Pour le dernier tronçon, il reste la voie de Telesforo Bravo, qui traverse les canaux de lave pour atteindre le cratère du volcan. Nous vous recommandons de prévoir des vêtements et des chaussures adaptés, ainsi que des provisions et des boissons fraîches. Sur le pic, vous apprécierez votre manteau pour combattre le froid au lever du jour.
Length
9 km
Public transport
Localidad
Santiago del Teide
Downloadable files selection
Archivos
Imagen Archivo
Título Fichero
Subida al Teide
pdf

TENERIFE

TENERIFE

GRAN CANARIA

GRAN CANARIA

FUERTEVENTURA

FUERTEVENTURA

LANZAROTE

LANZAROTE

LA GRACIOSA

LA GRACIOSA

LA GOMERA

LA GOMERA

LA PALMA

LA PALMA

EL HIERRO

EL HIERRO
No te lo puedes perder
Imagen
Subtítulo
El Teide, Tenerife
Título
Montagne blanche

Nous commençons l'ascension par cette montagne en pierre ponce qui fut jadis exploitée par des industriels et des agriculteurs. La pierre ponce est le résultat des éruptions explosives causées par les gaz contenus dans le magma. En atteignant l'extérieur, un phénomène semblable à celui de l'ouverture d'une bouteille de champagne se produit et cette « mousse du champagne » se transforme ensuite en pierre ponce.

Imagen
Subtítulo
El Teide, Tenerife
Título
Montagne fendue

Cette montagne se trouve sur notre droite en montant. Il s'agit d'un dôme volcanique typique, le meilleur exemple dans Las Cañadas. Sa formation est le résultat de la sortie de laves très visqueuses dont le parcours est réduit. Elles s'accumulent et adoptent la forme d'un dôme, domus en latin, ce qui explique cette appellation

Imagen
Subtítulo
El Teide, Tenerife
Título
La mine de pierre ponce

La pierre ponce est très utile pour l'agriculture et l'industrie, c'est pourquoi elle a été exploitée dans le Teide avant son classement comme parc national. Ces anciennes mines ont été restaurées, mais les lieux d'extraction sont toujours visibles, plus clairs que les autres.

Imagen
Subtítulo
El Teide, Tenerife
Título
Les œufs du Teide

Le dernier tronçon de piste est constellé de grandes pierres, des boules d'accrétion descendues en roulant depuis la coulée de lave noire qui s'est arrêtée sur les pentes du Teide. Elles se forment telles des boules de neige, en se détachant du bras de lave, puis roulent en accumulant de nouvelles couches de lave jusqu'à ce qu'elles s'arrêtent sous la coulée.

Imagen
Subtítulo
El Teide, Tenerife
Título
Le séjour des Anglais

Ce nom évocateur se réfère au dernier endroit où l'on peut obtenir du bois sur la pente du Teide. Ceci explique que les voyageurs et explorateurs qui montaient jusqu'au sommet dormaient ici, avant de se lancer à l'assaut du volcan, car nous nous trouvons à 2 982 mètres. L'une des grandes pierres présente un trou dans sa partie inférieure, un refuge naturel pour dormir.

Imagen
Subtítulo
El Teide, Tenerife
Título
Ascension du « Teide ancien »

L'ascension jusqu'au refuge d'Altavista s'effectue entre deux bras de lave noire, sur le Teide ancien, en un zigzag fortement incliné. Nous marchons sur des matériaux dont l'origine remonte à au moins 32 000 ans, un instant à l'échelle géologique, mais pas au niveau du Teide qui est resté actif jusqu'à l'époque historique.

Imagen
Subtítulo
El Teide, Tenerife
Título
Refuge d'Altavista

Le refuge se trouve sur un replat encerclé par deux imposants bras de lave, tellement hauts que nous apercevons difficilement le sommet. Il s'agit de l'hébergement le plus haut d'Espagne, idéal pour dormir et monter jusqu'au Teide à l'aube. Ici, la contemplation nocturne du ciel est tout simplement passionnante. 35 minutes seulement après le coucher du soleil on peut observer la lumière zodiacale et la Voie lactée.

Imagen
Subtítulo
El Teide, Tenerife
Título
La Rambleta

Ici s'achève le sentier venant d'Altavista et qui a traversé des « mauvaises terres » très étendues, et ici commence l'ascension jusqu'au sommet, si nous avons obtenu l'autorisation. Ce petit plateau est aujourd'hui occupé par la station supérieure du téléphérique. C'est ici que commence la vraie ascension du cratère.

Imagen
Subtítulo
El Teide, Tenerife
Título
Le canal de lave

L'ascension jusqu'au cratère commence à proximité de la paroi d'un grand canal de lave qui descend depuis le bord du premier. Il est curieux de noter que certaines parties de cette paroi sont pratiquement lisses, car elles correspondent aux laves plus fluides. D'autres laissent apparaître la formation du canal par superposition des couches de lave.

Imagen
Subtítulo
El Teide, Tenerife
Título
Voie Telésforo Bravo

Cette dernière partie de l'ascension porte le nom du grand géologue des Canaries qui l'a signalée comme étant idéale pour atteindre le cratère. Le chemin monte en zigzaguant, se rapprochant du bord du canal où l'on peut voir des couches de laves superposées. Des fumerolles s'élèvent par endroits, mais moins importantes que celles du cratère.

Imagen
Subtítulo
El Teide, Tenerife
Título
Le cratère

En achevant l'ascension, nous profitons d'un double spectacle : le panorama et le cratère lui-même. Nous contemplerons les émanations sulfureuses des fumerolles et, à l'intérieur où l'on ne peut accéder, les dépôts de soufre qui furent jadis exploités pour son extraction. Il est déconseillé de s'asseoir, et si on le fait il faut être prudent, car l'acide sulfurique issu de la combinaison des émanations sulfureuses avec la vapeur d'eau peut tâcher vos vêtements.

Sustainability
Sostenibilidad
- Ne jetez jamais vos déchets dans la rue ou dans la nature, y compris les mégots. Les restes de nourriture contribuent à la prolifération des rongeurs et des chats sauvages qui constituent une menace pour la faune.
- Respectez les animaux, ne les dérangez pas et ne les nourrissez pas. Si vous voyez un animal blessé, signalez-le en appelant le numéro de téléphone d'urgence 112. Vous êtes également prié de ne pas arracher de fleurs et de plantes.
- Vous êtes prié de ne pas ramasser des pierres ou d’autres éléments de la nature. Veillez également à ne pas modifier le milieu naturel en les empilant pour former les tristement célèbres « tours ».
- Respectez les balises des sentiers. Quitter les sentiers et les espaces aménagés provoque des dommages sur l'environnement et peut également être dangereux pour vous et les personnes qui vous accompagnent.
- Il est plus sûr de tenir votre animal en laisse.
- Veillez à ne pas perturber la tranquillité de l'environnement en faisant trop de bruit (musique forte, cris, etc.).
1
257
13
262
10045