Tamadaba-Bajada de Faneque

Trekking entre les ravins, les chardons et les fermes de Gran Canaria
La zone de Tamabada possède l'un des pinèdes les mieux conservés du Nord de l'île de Gran Canaria dans un espace particulier de par son réseau de ravins, ses escarpements et ses massifs montagneux. Dans ce trekking où l'on peut également citer la présence d'importantes colonies de chardons et de tabaibales, peuvent se visiter plusieurs fermes isolées, dont plusieurs abandonnées, d'une valeur archéologique comme El Risco et el Valle de Guayedra. Près de la mer, les pentes rocheuses et les falaises s'élèvent à plus de mille mètres au dessus du niveau de la mer.
Vues d'oiseau sur la côte de Gáldar et Agaete
Le parcours conduit de la maison forestière de Tamadaba jusqu'au rocher escarpé de Faneque, d'où l'on peut contempler à vue d'oiseau toute la frange noroccidentale de Gran Canaria, avec les communes de Gáldar et de Agaete en fond. Avec une longueur totale de quatre kilomètres, ce trekking dépasse une dénivellation moyenne de 266 mètres et suit un terrain sécurisé, sauf lorsqu'il traverse une partie de l'ancien canal d'eau construit au milieu du siècle passé. Tamdaba accueille 25 % de la flore endémique de l'île et 20 % de celle de l'archipel.
Length
4,9 km
Localidad
Agaete
Downloadable files selection
Archivos
Imagen Archivo
Título Fichero
Bajada de Faneque-Tamadaba
pdf

TENERIFE

TENERIFE

GRAN CANARIA

GRAN CANARIA

FUERTEVENTURA

FUERTEVENTURA

LANZAROTE

LANZAROTE

LA GRACIOSA

LA GRACIOSA

LA GOMERA

LA GOMERA

LA PALMA

LA PALMA

EL HIERRO

EL HIERRO
No te lo puedes perder
Imagen
Subtítulo
Tamadaba Faneque, Grande Canarie
Título
Maison forestière

Nous commençons notre promenade devant la maison forestière de Tamadaba, intégrée à la pinède et située en bordure de route. Elle abrite une station météorologique. Tamadaba était un endroit dont le bois était traditionnellement exploité, mais une excellente pinède naturelle a été conservée. C'est aussi un espace dont les parois rocheuses abritent une richesse botanique exceptionnelle où se réfugient de nombreux endémismes.

Imagen
Subtítulo
Tamadaba Faneque, Grande Canarie
Título
Pins barbus

Nous traversons une pinède humide, formation rare sur l'île de Grande Canarie, où prédominent les pinèdes sèches. Cette humidité quasi permanente à l'intérieur de la forêt est révélée par des lichens qui pendent des pins, semblables à des barbes, mais aussi par le sous-bois, dans la ravine que nous traversons, occupée par une formation de Morella faya et bruyère arborescente.

Imagen
Subtítulo
Tamadaba Faneque, Grande Canarie
Título
Grotte d'El Zapatero

Cette grotte, en partie creusée dans la roche avec un mur frontal et une porte protégeant l'intérieur, était utilisée par les personnes qui exploitaient les ressources de la pinède (aiguilles de pin et charbon). Un souvenir de l'époque où la forêt était généreuse en ressources pour les populations alentour.

Imagen
Subtítulo
Tamadaba Faneque, Grande Canarie
Título
Ravin du Risco

À gauche de la crête du Faneque, nous apercevons le ravin du Risco, et au milieu de son lit, le hameau d'El Risco, appartenant à la commune d'Agaete. Surnommé le Charco Azul en raison de la présence d'une retenue d'eau douce dans le lit du ravin du Risco, due à l'existence d'une marmite du diable formée par l'action érosive des matériaux d'alluvion tombant verticalement sur la roche. La circulation rapide des eaux de ruissellement vide ces structures de leurs sédiments pour finalement former cette nappe d'eau spectaculaire.

Imagen
Subtítulo
Tamadaba Faneque, Grande Canarie
Título
Au-dessus d'Agaete

La vue sur la côte nord-ouest de Grande Canarie est splendide depuis le versant nord de la crête de Faneque. À nos pieds, le ravin de Guayedra ; sur la côte, Puerto de Las Nieves avec Agaete sur la droite dans le ravin du même nom qui borde par le nord Tamadaba ; sur la pointe, le phare de Sardina del Norte ; et en toile de fond, la montagne de Gáldar, avec l'ancienne capitale aborigène sur son versant.

Imagen
Subtítulo
Tamadaba Faneque, Grande Canarie
Título
Morro de las Lechugas

Le sentier s'achève au niveau de cet exceptionnel belvédère sur le Roque Faneque, après avoir franchi les gorges de Los Pasitos. La vue y est verticale et exceptionnelle : à nos pieds, la falaise plonge de façon vertigineuse dans la mer. Un endroit idéal pour profiter du panorama avant d'entreprendre le chemin de retour, qui nous permettra de contempler la pinède de Tamadaba dans toute sa splendeur.

Développement durable
Sostenibilidad
- Ne jetez jamais vos déchets dans la rue ou dans la nature, y compris les mégots. Les restes de nourriture contribuent à la prolifération des rongeurs et des chats sauvages qui constituent une menace pour la faune.
- Respectez les animaux, ne les dérangez pas et ne les nourrissez pas. Si vous voyez un animal blessé, signalez-le en appelant le numéro de téléphone d'urgence 112. Vous êtes également prié de ne pas arracher de fleurs et de plantes.
- Vous êtes prié de ne pas ramasser des pierres ou d’autres éléments de la nature. Veillez également à ne pas modifier le milieu naturel en les empilant pour former les tristement célèbres « tours ».
- Respectez les balises des sentiers. Quitter les sentiers et les espaces aménagés provoque des dommages sur l'environnement et peut également être dangereux pour vous et les personnes qui vous accompagnent.
- Il est plus sûr de tenir votre animal en laisse.
- Veillez à ne pas perturber la tranquillité de l'environnement en faisant trop de bruit (musique forte, cris, etc.).
2
257
13
262
10045