Gran Valle

Sentier à travers le parc naturel de Jandía
Une piste en terre qui relie Morro Jable avec Jandía marque le début d'un parcours spectaculaire et d'une grande valeur naturelle. C'est le sentier qui commence aux pieds de Gran Valle, au Sud de Fuerteventura, et qui s’étend jusqu’à la plage toujours belle et sauvage de Cofete. Une trotte supportable, de deux heures et demi, au cours de laquelle se dessine progressivement le paysage de couleurs diverses et variées qu'offre le parc naturel de Jandía, à travers l'un de ses massifs les plus importants et à la fois, foyer d'un bijou botanique de l'île : le chardon de Jandía.
Descendre jusqu'à la plage de Cofete
Le parcours, de presque six kilomètres et demi, commence au versant Nord du ravin, entre les chardons et les tabaibas. Un mur imposant qui s'érige en solitaire dans le lit de Gran Valle, le traversant d'un côté à l'autre, précède les restes d'une localité aborigène. Presque sans le remarquer on monte ensuite jusqu'aux ruines, où commence une agréable descente sur le versant Sud, jusqu'à la belle plage sans fin de Cofete. Nature à l'état pur qui contraste avec la maison énigmatique Winter, la ferme, et un ancien cimetière sur le sable. Un paysage aride et silencieux.
Length
6,4 km
Localidad
Pájara

TENERIFE

TENERIFE

GRAN CANARIA

GRAN CANARIA

FUERTEVENTURA

FUERTEVENTURA

LANZAROTE

LANZAROTE

LA GRACIOSA

LA GRACIOSA

LA GOMERA

LA GOMERA

LA PALMA

LA PALMA

EL HIERRO

EL HIERRO
No te lo puedes perder
Imagen
Subtítulo
Gran Valle, Fuerteventura
Título
Gran Valle

Cette vallée est typique du secteur placé sous le vent de la péninsule de Jandía. En forme de U, avec un fond relativement plat, elle est plutôt profonde et courte, puisque dès le début de l'itinéraire, nous en voyons la tête, où nous passerons à l'autre versant de la péninsule de Jandía.

Imagen
Subtítulo
Gran Valle, Fuerteventura
Título
Le chardon de Jandía

L'un des trésors botaniques de Fuerteventura possède l'un de ses principaux habitats à Gran Valle : le chardon de Jandía. Nous le distinguons par son aspect de petit cactus, très épineux et ramifié dès le niveau du sol. Très adapté à la sécheresse, il est capable de vivre plusieurs années sans eau. Cette espèce en danger d'extinction, et donc protégée, est aussi le symbole végétal de Fuerteventura.

Imagen
Subtítulo
Gran Valle, Fuerteventura
Título
Un mur mystérieux

Gran Valle faisait partie des endroits de Jandía où il y avait non seulement de l'élevage, mais aussi une activité agricole, dont il reste aujourd'hui des vestiges de mur. L'élément le plus étonnant de Gran Valle est sans aucun doute un mur qui traverse de part et d'autre le lit du ravin, et dont on ne connaît pas l'utilité. Clôture pour contrôler les troupeaux ? Marque territoriale ? Aucune réponse pour ce mur qui se dresse en solitaire.

Imagen
Subtítulo
Gran Valle, Fuerteventura
Título
L'ancien village

Cet ensemble de maisons en pierre sèche qui occupe la partie centrale du tronçon moyen supérieur du ravin est probablement un ancien village aborigène, réutilisé et modifié après la Conquête. Sur l'autre versant du ravin, une fontaine est la raison d'être de ce village, dans lequel on peut distinguer des maisons et des enclos pour le bétail.

Imagen
Subtítulo
Gran Valle, Fuerteventura
Título
Le grand panorama

En haut de la montée, la vue est impressionnante : devant nous s'étend la plage de Cofete, l'une des dernières parties de littoral encore sauvages. Les mauvaises conditions pour la baignade expliquent, entre autres, pourquoi cette zone est restée à l'abri du développement urbain touristique. Seule se distingue à notre droite la maison Winter, qui appartient à un Allemand qui, au milieu du XXe siècle, exploita la péninsule de Jandía.

Imagen
Subtítulo
Gran Valle, Fuerteventura
Título
Un village de l'autre côté

Le village de Cofete est composé d'un ensemble de maisons basses, où l'on peut voir les ruines des premières habitations, qui datent du XIXe siècle. Le plus étonnant : les fours à chaux à l'entrée du village, avec une sculpture moderne rendant hommage au berger et à son chien fidèle, le « bardino » ou « pastor majorero ».

Imagen
Subtítulo
Gran Valle, Fuerteventura
Título
Le cimetière marin

Ce cimetière est un endroit au charme singulier, où le souvenir des morts a été effacé par le sable de la plage. Il doit son existence à l'éloignement de Cofete d'autres zones habitées à son époque de plus grande splendeur, au milieu du XIXe. Il marque aujourd'hui la fin de notre itinéraire, face à la plage dont les vagues caressent presque ses murs.

Sustainability
Sostenibilidad
- Ne jetez jamais vos déchets dans la rue ou dans la nature, y compris les mégots. Les restes de nourriture contribuent à la prolifération des rongeurs et des chats sauvages qui constituent une menace pour la faune.
- Respectez les animaux, ne les dérangez pas et ne les nourrissez pas. Si vous voyez un animal blessé, signalez-le en appelant le numéro de téléphone d'urgence 112. Vous êtes également prié de ne pas arracher de fleurs et de plantes.
- Vous êtes prié de ne pas ramasser des pierres ou d’autres éléments de la nature. Veillez également à ne pas modifier le milieu naturel en les empilant pour former les tristement célèbres « tours ».
- Respectez les balises des sentiers. Quitter les sentiers et les espaces aménagés provoque des dommages sur l'environnement et peut également être dangereux pour vous et les personnes qui vous accompagnent.
- Il est plus sûr de tenir votre animal en laisse.
- Veillez à ne pas perturber la tranquillité de l'environnement en faisant trop de bruit (musique forte, cris, etc.).
4
10
13
262
10045