Des Saveurs

Avec Dénomination

D'Origine

A travers la gastronomie, il est toujours possible de connaître un territoire. C'est pourquoi il n'est pas étonnant que les Îles Canaries aient une cuisine pleine de contrastes, avec des plats bien assaisonnés et des ingrédients sains et frais, fruit d'un climat tempéré et d'un territoire volcanique qui leur donne une saveur spéciale. De plus, beaucoup de produits élaborés artisanalement sont sous Dénomination d'origine protégée, comme certains fromages et certains vins.

Découvrir les Îles Canaries, en plus du plaisir authentique des vues, c'est également faire plaisir à son palais.
/
Produits De La
Terre
Dans la cuisine canarienne, certains ingrédients caractéristiques sont très présents comme le millo (nom que les canariens donnent au maïs), les papas (pommes de terre) qui, par leur origine volcanique de la terre, ont une texture différente, ainsi qu'une grande variété de poissons propres à la zone comme la vieja, le mérou ou le cherme. Et bien sûr, la banane internationalement reconnue des Canaries, l'un des fruits les plus complets et les plus savoureux qui existent.

Mais si un élément hausse le niveau de la gastronomie canarienne, ce sont ses produits de dénomination d'origine. Sur toutes les îles, vous trouvez de délicieux vins de dénomination d'origine propre, desquels vous sentirez la force des volcans à chaque gorgée. Il y a également les fromages élaborés de façon traditionnelle, comme le Majorero, le Palmero ou le Flor de Guía, qui sont, en plus de la DOP, reconnus mondialement.
Voir les caves Voir les fromageries
Emmenez dans votre valise
Fromage de chèvre
Fuerteventura
Sirop de palmier
La Gomera
Vin Malvasía
Lanzarote
Fleur de sel marin
La PALMA
Pommes de terre anciennes
Tenerife
Quesadillas
El Hierro
Rhum canarien
Gran Canaria
/
Parcours Des
Tapas Et Des Plats Typiques
Un parcours gastronomique des différentes îles vous réserve des surprises agréables, même si toutes partagent une tradition culinaire commune : chacune a su donner une touche spéciale aux différents plats.

Les papas arrugas (pommes de terre en robe des champs) sont peut-être le plat le plus connu des îles, avec l'escaldón, un plat élaboré à base de gofio et de potage de poisson. Vous pourrez les déguster dans une sélection vaste de restaurants spécialisés en cuisine canarienne ainsi que d'autres plats typiques : la ropa vieja (poisson à la chair tendre), des ragoûts, des pots-au-feu, les carajacas (poisson typique des îles)...
Voir restaurants
/
La Cuisine Canarienne
Chez Vous
Si en revenant chez vous, nos papas arrugadas avec mojo picón (sauce épicée) vous manquent, voici la recette pour les préparer vous même chez vous.

Ingrédients

(4 personnes)

POUR LES PAPAS

1 kg de pommes de terre
200 g de gros sel

Pour le mojo picón

2-4 piments secs
1 gousse d'ail
1 cuillère à café de sel
200 ml d'huile d'olive
50 ml de vinaigre
1 cuillère à café de cumin
1/2 cuillère à café de paprika
piment

Pour le mojo VERT

1 gousse d'ail
1 bouquet de coriandre ou de persil
1 verre d'huile d'olive
1 filet de vinaigre blanc
1 cuillère à café de cumin
Sel de mer

Élaboration du mojo picón

Pour préparer le typique Mojo picón, la première étape est de mettre à mariner les piments secs pendant une heure. Une fois le temps écoulé, égouttez-les, enlevez les pépins et coupez les tiges. Ensuite, pelez et coupez l'ail en petits morceaux. Versez le tout dans un mortier avec le sel, le cumin et le paprika et broyez le tout pour obtenir une pâte homogène. Ajoutez petit à petit l'huile tout en continuant de broyer. C'est prêt !

Élaboration du mojo vert

Le mojo vert est très facile à préparer. Dans un mortier, broyez l'ail pelé, le sel, le cumin et le persil (ou le coriandre). Ajoutez petit à petit l'huile et le vinaigre tout en continuant de mélanger. C'est prêt !

Élaboration
des papas canariennes

Tout d'abord, lavez bien les pommes de terre sans les peler et enlevez la terre. Ensuite, placez-les dans une grande marmite et ajoutez de l'eau mais juste la quantité pour les couvrir. Couvrez les pommes de terre avec un torchon propre, ajoutez le sel et portez-les à ébullition. Laissez bouillir jusqu'à ce qu'elles soient bien cuites. L'eau s'évaporera presque complètement, mais ne rajoutez pas d'eau. Retirez le torchon et saupoudrez les pommes de terre avec le sel restant. Portez une nouvelle fois à ébullition jusqu'à ce que la peau des pommes de terre se plisse et séchez-les. Elles sont prêtes à manger !