Sentiers véritables

qui paraissent faux

Marcher dans la nature des Îles Canaries produit une sensation magique, indescriptible. Après seulement quelques pas, vous pourrez accéder à des recoins qui paraissent inexplorés, apprécier la pureté du silence et vous relaxer et sentir l'énergie qui vous enveloppe.

L'orographie des Îles Canaries est d'une valeur géologique prodigieuse. S'ouvrir un chemin à travers les sentiers est comme traverser des contrées aux aspects sauvages, des dunes sinueuses de sable fin ou des sommets escarpés de volcans. Submergez-vous dans un espace protégé de biodiversité surprenante, retrouvez les couleurs que vous croyez avoir oubliées et sentez-vous comme les premiers habitants de l'île.

Découvrez une infinité de chemins tracés par des professionnels, des parcours balisés, qualifiés et homologués qui offrent toutes les mesures nécessaires pour les amateurs de tous les niveaux.

Sentiers protégés

Beaucoup de sentiers des Îles Canaries traversent des Parcs nationaux et des espaces déclarés de Bien naturel du patrimoine mondial de l'UNESCO. Une opportunité unique pour parcourir en profondeur et connaître au premier plan le plus bel héritage de la Terre.

Laurisilva millénaire

La laurisilva est peut-être l'une des reliques naturelles les plus précieuses du passé. Son origine remonte à des millions d'années et les bois des Îles Canaries est l'un des rares endroits au monde où il est possible d'en trouver.

Diversité condensée

Les géographies particulières des îles rendent possible, contrairement à beaucoup de lieux dans le monde, à suivre des parcours traversant des terrains et des paysages d'un grand contraste : landes, bois, volcans...

Vues de haut niveau

L'orographie particulière des îles permet d'arpenter des parcours d'une multitude de niveaux en de petites distances, ce qui permet les pauses sur le chemin pour profiter des vues qui vous aideront à reprendre votre respiration tout en vous coupant le souffre.

Immensité
géographique
Sentiers
très proches

Montée du Teide

Île de Tenerife

Situé au centre de l'île de Tenerife, le Parc National de Teide peut se parcourir en suivant plusieurs sentiers, parmi lesquels celui qui mène au sommet du volcan. Une excursion jusqu'à la cime des Îles Canaries, incontournable pour les amants du trekking.

Tenerife

Chemin de la Plata 

Île de Gran Canaria

Le chemin de la Plata évolue à travers une ancienne voie d'élevage utilisée par les anciens habitants de Gran Canaria. Le sentier parcours des lieux d'une valeur biologique très précieuse parmi les pinèdes, les monts bas de genêt, les « tajinastes » (nom donné à certaines espèces de plantes, qui signifie aiguille) et les « verodes » (espèce endémique dont l'aspect ressemble à un dragonnier).

Gran Canaria

Los Gracioseros

Île de Lanzarote

Ce sentier parcourt l'ancien chemin que les habitants de La Graciosa utilisaient pour aller et revenir de l'île de Lanzarote. 4,5 kilomètres qui traversent les ravins de Famara jusqu'à détroit du Río et qui permettent d'observer la flore et la faune de la zone.

Lanzarote

Islote De Lobos (Îlot Des Loups)

Île de Fuerteventura

Le sentier des Loups, auquel il est possible d’accéder seulement en bateau depuis le Port de Corralejo, est l'un des espaces les mieux conservés des Îles Canaries. Le chemin qui parcourt l'îlot est un trajet circulaire allant du quai jusqu'au phare de Martiño.

Fuerteventura

Caldera de Taburiente

Île de La Palma

Le Parc National de la Caldera de Taburiente offre plusieurs possibilités de parcours pour les amateurs de trekking de tous les niveaux. Le ravin de las Angustias (des Angoisses), le Pino de la Virgen (Le Pin de la Vierge), La Cumbrecita (Le petit sommet), le pic Bejenado... un chemin qui, sans aucun doute, en vaut la peine !

La Palma

Descente de Jinama

Île de El Hierro

Le trekking par le chemin de Jinama est caractérisé par ses grands clivages tout au long du parcours. Le chemin, qui traverse la principale voie historique d'accès à El Golgo, est importante de par sa valeur géologique et son intérêt botanique.

El Hierro

Contadero – Cedro

Île de La Gomera

Ce parcours par le coeur de La Gomera est connu pour son itinéraire à travers de grandes variétés d'arbres endémiques de Garajonay comme le persea indica, le laurier et le tilleul. De plus, le tronçon final arrive à un ermitage ayant une histoire particulière qui vaut la peine d'être connue.

La Gomera
/
Sientiers de
tous
les
niveaux

Niveaubasique

Ces routes sont idéales pour parcourir des points naturels précis et les connaître depuis un autre point de vue. Leur distance et parcours invitent à une marche plaisante au cours de laquelle vous pourrez vous distraire avec le paysage de la zone.

Niveauintermédiaire

Sans être d'une grande difficulté, ce type de sentiers d'une longueur plus importante est plus disjoint et offre un plus grand contraste de paysage. Avec une seule marche vous pourrez vous faire une idée de la diversité de l'île.

Niveau avanzado

Les routes les plus longues et les plus difficiles ont comme avantage d’avoir leur itinéraire qui passe par différents types de paysages et d'orographie, ainsi vous pourrez observer en une seule marche un panoramique très différent.