Néstor
Martín-Fernández
de la Torre

LE CŒUR DU MODERNISME CANARIEN

Néstor Martín-Fernández de la Torre, Néstor pour les amoureux de l'art, est l'un des plus grands représentants de la peinture symboliste et moderniste européenne. En tant qu'artiste, il a toujours essayé de mettre en évidence la grandeur de l'environnement des îles Canaries et son travail est considéré comme une exaltation du caractère et des traditions des Canaries. De nombreux spécialistes ont considéré que son œuvre était fondamentale pour comprendre les mouvements artistiques européens du début du XXe siècle.

Il n'est donc pas surprenant que la plupart des touristes qui visitent les îles Canaries profitent de leur séjour pour en apprendre davantage sur son œuvre d'une grande valeur artistique de par sa vision particulière du monde et l'hommage qu'il rend à la lumière et la nature des îles.

/
Grand prestige
international

Néstor Martín-Fernández de la Torre naît à Las Palmas de Grande Canarie en 1887. Très vite, il est remarqué pour ses dons artistiques et s'envole vers de nouvelles destinations pour satisfaire sa curiosité : Madrid, Bruxelles, Londres et finalement Paris, où il vivra l'éclosion de l'Art-Nouveau et y installera son studio, lui servent de scène pour s'affirmer comme artiste de prestige mondial ; de fait, il exposera dans les meilleures salles d'Europe et d'Amérique Latine et recevra des prix très honorables.

Au début des années 30, Néstor retourne à Grande Canarie où il y installe son atelier et retrouve ses racines artistiques et sentimentales. C'est à ce moment-là qu'il commence son chef-d'œuvre jamais terminé : le Poema de los Elementos (poème des éléments).

/
Une esthétique
exubérante
et emprunte de préciosité

L'œuvre plastique de Néstor est profondément imprégnée de symbolisme pour créer l'un des univers esthétiques les plus particuliers de son temps. Il part de la réalité locale pour construire un ensemble artistique qui nous transporte aux origines légendaires des îles. Son œuvre qui ne laisse aucune place aux clichés, régionalismes ou folklore banal, est dominée par la mythologie et la réinterprétation des classiques.

/
Pueblo
Canario

/
Pueblo
Canario

Le Pueblo Canario est le grand univers de Nestor Fernández de la Torre, un endroit qui reflète clairement la forte influence des îles Canaries dans la création de l'artiste. Le projet, créé intégralement par Néstor, est né dans le but de diffuser la culture canarienne parmi les visiteurs de l'île. Bien qu'il n'ait jamais pu voir son œuvre terminée, celle-ci fut exécutée dans le respect absolu des ébauches de l'artiste. C'est un grand complexe architectural composé de bâtiments inspirés de l'architecture traditionnelle des Canaries dans lequel vous pourrez vous promener et vous imprégner des valeurs culturelles des îles.

Voir Pueblo Canario

/
Musée
Néstor

Cette pinacothèque de style néo-canarien datant de 1956 qui abrite la plupart des travaux de l'artiste se trouve dans le complexe architectural du Pueblo Canario. Un espace de 12 salles qui abrite deux expositions temporaires et une collection permanente où vous pouvez admirer les pièces les plus représentatives : Epitalamio, El Niño Arquero et les deux collections qui composent le Poema de los Elementos. En outre, le musée propose un service de visites guidées qui vous permettront de bien connaître tous les détails de son œuvre.

Voir Musée Néstor

/
Théâtre
Pérez Galdós

Ce théâtre est l'une des meilleures façons de découvrir la diversité du travail de Néstor. Après l'incendie de 1918, l'architecte Miguel Fernández de la Torre, frère de l'artiste, l'a chargé de la décoration du nouveau bâtiment. Celui-ci dut dessiner le rideau, les fenêtres du parterre, le devant de la scène
Ce théâtre est l'une des meilleures façons de découvrir la diversité du travail de Néstor. Après l'incendie de 1918, l'architecte Miguel Fernández de la Torre, frère de l'artiste, l'a chargé de la décoration du nouveau bâtiment. Celui-ci dut dessiner le rideau, les fenêtres du parterre, le devant de la scène
et une grande variété de fresques à différents endroits du bâtiment. Il convient de mentionner tout particulièrement le salon Saint-Saëns où, en plus des peintures, on peut y voir l'emprunte de l'artiste dans les frises, les vitraux, les lampes et les petites statues en bois.

Voir Théâtre Pérez Galdós