Centre historique de Arucas

Casco histórico de Arucas. Cascos históricos de Gran Canaria
Casco histórico de Arucas. Cascos históricos de Gran Canaria
Casco histórico de Arucas. Cascos históricos de Gran Canaria
Casco histórico de Arucas. Cascos históricos de Gran Canaria

Économie agricole : d'abord la cochenille, puis la banane

Située au nord de l'île de Gran Canaria, la ville de Arucas reflète l'envolée économique qu'ont connue les îles grâce à l'essor de l'agriculture, d'abord avec la culture de la cochenille puis, aujourd'hui, avec la banane. Entièrement reconstruite après l'incendie de 1478 lors de la conquête par les Espagnols, elle a été reconnue comme une ville à part entière à la fin du XIXe siècle. La marque de son célèbre rhum, élaboré dans une fabrique du XIXe siècle, vient de son nom guanche Arehucas. La fabrique est ouverte aux visites.

L'église de San Juan Bautista rebaptisée cathédrale insulaire

Au sein du patrimoine historico-artistique de la ville de Arucas, il convient de souligner l'église San Juan Bautista, temple que la ville a rebaptisé cathédrale depuis sa reconstruction au début du XXe siècle. Avec un style néogothique, elle possède un véritable trésor artistique avec des sculptures d'origine italienne et des peintures des écoles flamandes et andalouses. Le parc Gourie et le Jardin botanique de Las Hespérides, construit en 1880, permettent de se promener à ciel ouvert.

Isla Gran Canaria

Oui, classé historique

Oui, classé historique

DÉCOUVREZ